Skip to main content
0
Navigation

RetourLa Science recommande de dormir

Maintenant plus que jamais, bien dormir est très important pour votre santé

Science Says: Sleep

Le manque de sommeil pourrait mener la société moderne à sa perte

Il n’y a pas que le secteur de la literie qui voudrait que vous dormiez plus. Les journaux et les autorités médicales ne cessent d’en parler : notre culture du divertissement et de l’hyperconnectivité permanents, cette culture où l’on dort moins, commence à faire des ravages en matière de santé physique et mentale dans le monde entier. Le manque de sommeil est aujourd’hui clairement lié à des maladies et des risques comme les cardiopathies, le diabète, l’obésité et même le cancer.

Le livre de la magnat des médias Arianna Huffington, intitulé La Révolution du sommeil (avril 2016), appelle ce problème, à juste titre, notre crise du sommeil contemporaine. L’auteur nous révèle : « Il y a près de cinq mille applications disponibles si vous recherchez le terme "dormir" dans l’App Store d’Apple, plus de 15 millions de photos associées au hashtag #dormir sur Instagram, 14 millions associées à #endormi et plus de 24 millions associées à #fatigué. Et si vous opérez une recherche rapide sur Google avec le mot-clé "dormir", vous obtiendrez plus de 800 millions de résultats. La notion de sommeil n’est pas simplement enfouie dans notre subconscient : elle est plus que jamais dans nos esprits et dans l’actualité. »

Nous savons donc que nous ne dormons pas assez et que cela est néfaste pour notre santé. La question qui se pose à présent, c’est comment remédier à ce problème.

Le saviez-vous ?

Les besoins en sommeil varient selon l’âge ? Nous savons tous que ce sont les bébés qui ont besoin de dormir le plus (les petits veinards !). Bien évidemment, les besoins en sommeil varient d’une personne à l’autre mais en général, le corps humain a besoin de moins de sommeil à mesure qu’il vieillit, c’est-à-dire que les plus vieux d’entre nous requièrent le moins d’heures de sommeil. Jetez un œil aux différences ci-contre (source : National Institutes of Health des États-Unis) :

  • Pour les écoliers (6 à 13 ans) : de 9 à 11 heures
  • Pour les adolescents (14 à 17 ans) : de 8 à 10 heures
  • Pour les adultes (18 à 64 ans) : de 7 à 9 heures
  • Pour les adultes de plus de 64 ans : 7 à 8 heures

Le bleu vous guette

L’un des thèmes qui intriguent les chercheurs impliqués dans le sommeil est l’étude de l’impact de la lumière sur le sommeil, qu’elle tend à perturber. En effet, toute lumière se manifestant pendant la nuit peut réduire la sécrétion de mélatonine. Toutefois, il semblerait que la pire appartienne à la zone en bleu/vert du spectre de la lumière. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez télécharger un logiciel filtrant la lumière bleue de votre ordinateur ou acheter des lunettes bloquant ce type de lumière. Pour en savoir plus, consultez cette page (en anglais).

5 conseils pour dormir sur ses deux oreilles 

  1.   Now more than ever, a full night's sleep is so important for your good health  Sleep deprivation may be modern society’s undoing  It isn’t just the mattress company that wants you to get more sleep. News and medical authorities everywhere continually report that always-on entertainment and hyper-connectivity – in short, our “sleep less” culture -- is taking its toll on both physical and mental health worldwide. Sleep deprivation is now connected to illnesses and risks, like heart disease, diabetes, obesity and even cancer.  Media mogul Arianna Huffington’s new book, The Sleep Revolution (April 2016), rightly calls the problem Our Current Sleep Crisis. She reveals: “There are nearly five thousand apps that come up when you search 'sleep' in the Apple App Store, more than 15 million photos under #sleep on Instagram, another 14 million under #sleepy, and more than 24 million under #tired. A quick search for 'sleep' on Google will bring up more than 800 million results. Sleep isn't just buried in our subconscious; it's on our minds, and in the news, as never before.'  So we’re not getting enough, it’s detrimental, and we know it. Now, how do we solve the problem?  Did You Know? Sleep Needs Decrease Over Your Lifetime  We all know that babies need the most sleep (lucky little ones)! And it varies by individual, of course, but in general the human body requires less sleep as it ages — the oldest among us requiring the least sleep. Consider the differences here (from the U.S. National Institutes of Health):  Schoolchildren (6 to 13 years): 9 to 11 hours Teens (14-17 years): 8 to 10 hours Adults: (18-64 years): 7 to 9 hours Adults over 64: 7 to 8 hours Beware the Blues  One topic that intrigues sleep researchers is the study of how light interrupts sleep. Any nighttime light can decrease melatonin secretion, but the very worst light falls in the blue/green area of the color spectrum. Good news: You can download blue-blocking software for your computer, or buy blue-blocking glasses. Read more: http://www.health.harvard.edu/staying-healthy/blue-light-has-a-dark-side      5 Tips For Your Best Zzzzs  1. Spend some time outdoors during the day — even just 10 minutes helps your body clock stay calibrated so you can sleep at night. 2. Stick to a routine. Bedtime consistency — yes, on weekends too — guides your brain to know when it’s bedtime.  3. Gentle stretching before bed: Easy forward bends turn your focus inward, calming your mind and body. Breathe. 4. Quiet, cool, and dark. Conditions in the room where you sleep are important. Make the temperature comfortable, leaning toward cool, turn the lights off (use black-out shades if necessary), and shhhhhhhh.  5. Wear something soft so you can move freely. Amoena Home wear offers new, supportive pajamas and nightdresses every season.  Download our brochures    Click here to download information material from Amoena Print pagePassez du temps en extérieur pendant la journée. Dix minutes suffisent à favoriser la bonne marche de votre horloge interne et ainsi vous permettre de dormir la nuit.
  2. Adoptez une routine. Se coucher à une heure régulière (le samedi et le dimanche aussi) oriente votre cerveau qui sait alors que le moment est venu de dormir.
  3. Faites quelques étirements légers avant d’aller au lit. Se pencher doucement en avant vient focaliser votre attention sur votre moi intérieur, apaisant ainsi votre corps et votre esprit. Respirez à fond.
  4. Dormez dans une chambre calme, fraîche et plongée dans le noir. Les conditions dans lesquelles vous dormez sont en effet très importantes. Ajustez la température pour un meilleur confort en veillant à ce que votre chambre soit plutôt fraîche, éteignez toute lumière (optez pour des stores occultants si besoin est) et chut, plus un bruit.
  5. Portez un vêtement de nuit doux vous laissant libre de vos mouvements. Avec sa collection Home Wear, Amoena propose à chaque nouvelle saison des pyjamas et des chemises de nuit équipés de poches pour prothèses.