Skip to main content

Information importante pour les enfants dont les mamans ont le cancer du sein

Information importante pour les enfants dont les mamans ont le cancer du sein?

Si ta maman a le cancer du sein, tu as probablement beaucoup de questions sur ce qui va lui arriver ainsi qu’à ta famille. Tu peux être inquiet, triste et même en colère au sujet de sa maladie. Une façon de faire face à tes soucis est de savoir exactement ce qui se passe avec ta maman et comment sa maladie peut t’affecter.

Voici quelques informations importantes sur le cancer du sein et comment cela peut affecter ta maman et ta famille :

  • Le cancer de ta maman n'est pas contagieux. Cela signifie que personne ne lui a transmis et qu’elle ne peut le transmettre à personne.
  • Le cancer de ta maman n'est pas contagieux. Cela signifie que personne ne lui a transmis et qu’elle ne peut le transmettre à personne.
  • Avoir un cancer du sein ne signifie pas que ta maman est sur le point de mourir. Il y a plusieurs façons de traiter la maladie et de faire en sorte qu’elle se sente mieux. Beaucoup de femmes vivent longtemps après avoir été traitées pour un cancer du sein.
  • Il existe différentes façons de traiter le cancer du sein. Ta maman devra probablement aller à l'hôpital pour certains de ses traitements. Si tu veux en savoir plus sur le traitement du cancer de ta maman, n'aies pas peur de demander. Tu peux également demander d'aller avec maman à l'hôpital et parler aux gens qui s'occupent d'elle.
  • Les traitements contre le cancer du sein peuvent rendre maman fatiguée et malade. Elle peut ne pas être capable de faire tout ce qu'elle fait habituellement. Cela ne signifie pas que les traitements ne fonctionnent pas. Cela ne signifie pas non plus que maman ne puisse plus s'occuper de toi. Cela veut dire que maman a besoin de se reposer beaucoup, et qu'elle a besoin de plus d'aide de ta part et de ta famille qu'elle n'en avait l'habitude, afin qu’elle aille mieux.
  • Les traitements contre le cancer du sein peuvent rendre la maman différente. Elle peut perdre ses cheveux ou avoir l'air très maigre ou pâle. Cela ne signifie pas que les traitements ne fonctionnent pas ou que le cancer s'aggrave. Lorsque les traitements seront terminés, les cheveux de maman repousseront et elle aura à nouveau l’air en bonne santé.
  • La maman peut être triste de sa maladie et elle peut même pleurer parfois. Cela ne signifie pas que le cancer de ta maman empire ou qu'elle est sur le point de mourir. Tu peux l'aider juste en étant avec elle et en parlant des raisons de sa tristesse.

 

Comment peux-tu aider ta maman après son opération du sein ?

Si ta maman vient d’être opérée de son cancer du sein, tu es probablement très heureux ou heureuse de la ramener de l'hôpital à la maison. Mais maman ne peut pas retrouver son comportement habituel tout de suite. Elle peut se sentir fatiguée ou triste et elle peut avoir besoin de plus d'aide de ta part et de ta famille que d'habitude. Voici certaines choses que tu peux faire pour aider maman pendant qu'elle se remet de son opération.

Fais un câlin à maman et dis-lui combien tu l'aimes. Si elle est allongée dans son lit, tu peux t’asseoir à côté d'elle et lui tenir la main. Tu n’as même pas besoin de dire quoi que ce soit. Pour ta maman, sentir ton amour est la chose la plus importante.

Si maman se sent fatiguée, tu peux passer du temps tranquille avec elle à regarder la télévision, à lire ou à vous reposer. Ta présence peut vraiment aider maman à se sentir mieux.

Racontes à maman ce que tu as fait à l'école ou certaines des choses amusantes que vous avez faites avec des amis. Maman est probablement triste si elle rate des activités et elle se sentira mieux si tu lui racontes ce qui se passe.

Si elle n'est pas trop fatiguée, amène une activité à faire avec elle. Tu peux aussi apporter un livre à lire ou un livre à colorier, de quoi dessiner. Une autre idée est de regarder de vieux albums photos de famille ensemble. Maman veut faire partie de ta vie, et faire des choses amusantes ensemble est un bon moyen de l'inclure.

Dis-lui que tu veux l'aider et demande-lui si elle a besoin de quelque chose. Elle peut avoir besoin de plus d'aide pour les tâches ménagères. Même apporter un verre à maman ou s'assurer que ta chambre est bien rangée peut être une grande aide.

Fais-lui quelque chose de spécial. Une carte, une photo ou un projet d'artisanat peut aider à montrer à maman combien tu penses à elle et elle peut garder ton cadeau spécial près de son lit pour lui remonter le moral si elle se sent triste.

Comment répondre aux questions de tes amis sur le cancer du sein de maman ?

Si ta maman a un cancer du sein, tes amis voudront probablement le savoir. Ils pourraient te poser des questions que tu juges embarrassantes ou auxquelles tu n'as pas envie de répondre. C'est à toi de décider si tu veux en parler. Rappelle-toi simplement que tes meilleurs amis veulent probablement t’aider et que tu te sentiras mieux si tu leur en parles.

Voici quelques-unes des questions que tes amis pourraient te poser et quelques réponses que tu peux leur donner :

Question : Quel est-ce qui se passe avec ta maman ?

Réponse : Maman a une maladie appelée cancer du sein. Elle suit des traitements et certains de ses traitements la font se sentir mal. Je l'aide à se sentir mieux.

Question : Es-tu malade aussi ?

Réponse : Non, je ne suis pas malade et en dehors de maman, personne d'autre dans ma famille n'est malade. Le cancer n'est pas contagieux. Ce n'est pas comme un rhume ou la grippe. Maman ne l'a attrapé de personne et elle ne peut pas me le transmettre. Vous ne l’aurez pas non plus, même si vous venez chez moi.

Question : Etes-vous autorisé à recevoir des amis ?

Réponse : Parfois, quand maman ne se sent pas bien, nous devons être silencieux, et alors ce ne serait probablement pas une bonne idée d'avoir des amis. Mais maman veut que je joue avec mes amis et elle sait que ça m'aide de les voir. Nous pouvons donc jouer chez moi ou faire des choses amusantes ensemble comme nous l'avons toujours fait.

Question : Est-ce que ta maman va mourir ?

Réponse : Ce n'est pas parce qu'elle a un cancer du sein qu'elle va mourir. Ta maman suit des traitements qui vont probablement la débarrasser du cancer pour qu'elle puisse aller mieux et vivre longtemps.

 

Information importante pour les mamans atteintes du cancer du sein

La façon dont vous communiquez avec les membres de votre famille et vos amis de votre cancer dépendra de la relation que vous aviez avec eux avec eux avant le diagnostic. Certaines femmes ont des familles très unies qui les aident tout au long de leur traitement. D'autres ont des relations tendues et ne peuvent partager des informations qu'avec certaines personnes. Vous seule pouvez savoir comment gérer la communication avec les membres de votre famille de sorte que cela soit confortable pour vous. 


Les enfants peuvent soulever des préoccupations très différentes, ce qui peut être difficile pour de nombreuses femmes. Ce que vous dites à vos enfants et comment vous leur parlez du cancer conditionne votre relation avec eux. La plupart d'entre nous connaissent des enfants qui sont curieux et n'ont pas peur de poser des questions embarrassantes que la plupart des adultes n’oseraient pas poser. Ce comportement nous indique que les enfants remarquent et essaient de comprendre la plupart des problèmes complexes qui les entourent. Si vous avez perdu vos cheveux ou si vous vous sentez mal, les enfants le remarqueront et vous demanderont pourquoi. Si vous avez l'air différent des autres adultes qu'ils connaissent, ou si vous avez une limitation physique à la suite de votre cancer, ils vous poseront des questions à ce sujet également. 


Il peut être utile de savoir comment la plupart des enfants abordent et comprennent l'idée du cancer, surtout quand un parent est atteint d'un cancer, et comment ils font face à cela. La capacité d'un enfant à comprendre votre maladie et votre traitement dépend souvent de l'âge. 


Les jeunes enfants, comme ceux âgés de 4 à 7 ans, ne comprennent que des notions concrètes - c'est-à-dire ce qu'ils voient, touchent, entendent ou ont vécu. Donc, leurs questions pourraient être "À quoi cela sert-il ?" (en pointant du doigt) - ou "Est-ce que tu as mal ?" Ces enfants expriment aussi des sentiments concrètement, souvent en agissant. Par exemple, un enfant de maternelle a apporté à sa mère un pansement après qu'elle ait pleuré suite à son traitement de chimiothérapie. D'un autre côté, ce n'est pas parce que les enfants de cet âge ne disent pas qu'ils sont contrariés, qu'ils sont inconscients sur le plan émotionnel. Souvent, la détresse est exprimée physiquement, comme la perte d'appétit, l'énurésie, la difficulté à dormir ou les cauchemars ou par le fait qu’ils se mettent à frapper d'autres enfants. Si ces comportements problématiques persistent plus de deux semaines, une consultation avec un psychologue pour enfants peut être utile. 


Les enfants d'âge scolaire, de 6 à 12 ans, peuvent comprendre et s'identifier à des expériences auxquelles ils n'ont pas participé directement. Ils peuvent également comprendre le sens des événements. Par exemple, si une mère va souvent à l'hôpital, ce type d'événement peut signifier qu'elle est gravement malade. Les enfants sont également plus conscients socialement à cet âge, et peuvent hésiter à exprimer un souci de peur de bouleverser les parents. Il est bon de demander aux enfants de ce groupe d'âge s'ils ont des questions ou des préoccupations, sur une base hebdomadaire. Cela leur montre que parler des inquiétudes est approprié. Bien que les enfants de ce groupe d'âge qui sont en détresse puissent le montrer de la même manière que les enfants plus jeunes, le changement le plus fréquent à surveiller est une baisses du travail scolaire. 


Il y a une règle universelle quand on parle avec des enfants de sujets sérieux - répondez seulement à la question qu'ils posent, et ne supposez pas qu'ils demandent plus que ce qu'ils ont réellement dit. Si vous pouvez le faire, vous les aiderez à comprendre l'information que vous leur dites un peu à la fois, ce qui est plus facile pour un enfant. 

Les adolescents ont les réactions les plus compliquées face à la maladie de leur mère. L'adolescence est un moment où ils veulent devenir indépendants, mais par souci pour le parent, ils veulent être plus proches de la famille. Même s'ils sont très proches de leurs amis, ils ressentent une attirance ou une obligation d'être à la maison. Ils sont aussi, pour la première fois, capables de s'identifier au parent du même sexe en tant qu'individu et peuvent avoir peur de la perte. D'un autre côté, les adolescents sont également capables d'une grande intimité, intensité et compréhension. Ils comprennent le sens de la perte et peuvent en parler. 

Les enfants adultes peuvent présenter différents défis et préoccupations, qui ne sont pas moins importants ou de nature émotionnelle. Beaucoup d'enfants adultes de personnes touchées par un cancer apportent un vrai soutien et sont très affectueux quand un de leurs parents a un cancer du sein. Cependant, pour les filles, le diagnostic du cancer du sein de leur mère peut être particulièrement difficile lorsqu'elles se rendent compte que le diagnostic de leur mère les expose à un risque accru. Vous ne pouvez qu'être honnête, partager vos propres sentiments et les aider à apprendre avec vous.