Skip to main content

Faire de la natation après une chirurgie mammaire

Benefits of Swimming After Breast Surgery Amoena mastectomy swimwear and swim form

 

Puis-je faire de la natation après ma mastectomie ou mon opération partielle ?

La réponse est résolument « oui ». Parce qu’il s’agit d’une activité douce, la natation après une chirurgie mammaire est une excellente manière de solliciter tous vos principaux groupes musculaires. Elle permet en outre d’éviter l’atrophie musculaire que l’on constate parfois chez les patients qui viennent de subir une chirurgie et qui restent sédentaires durant des périodes prolongées.

Lorsque le médecin approuve des exercices physiques modérés, la natation constitue l’une des premières étapes idéales. De nombreux médecins et experts en natation considèrent cette activité comme l’une des manières les plus sûres et confortables de se remettre au sport.

 

« L’un des principaux avantages de la natation est lié à la flottabilité magique qu’offre l’eau. Aucune pression ou contrainte n’est exercée sur les muscles et les articulations », explique Jane Katz, Ed.D, professeur d’éducation physique et de santé au John Jay College de la City University de New York. L’eau a également un effet rafraîchissant, de sorte que la température de votre corps ne s’élève pas durant votre entraînement. Ce facteur est particulièrement important pour les femmes qui ont des bouffées de chaleur liées à la ménopause chimique ou naturelle.

 

La natation renforce les muscles et permet de brûler des calories

Après une chirurgie mammaire, il est probable que votre centre de gravité ait légèrement changé et vous devrez apprendre à vous tenir différemment. Nager renforce vos abdomen, dos et épaules, ce qui vous aide à porter votre corps plus facilement, réduisant la probabilité d’un inconfort au niveau du dos. Des muscles plus forts et tonifiés, spécialement les muscles de l’abdomen, des épaules et de la poitrine, permettent de récupérer plus rapidement d’une chirurgie mammaire. 

Les avantages cardiovasculaires sont également formidables. Lorsque vous aurez réussi à atteindre une allure rapide et régulière, vous améliorerez la santé de votre cœur, le muscle le plus important de votre corps, chaque fois que vous nagerez.

Brûler des calories est idéal pour gérer la prise de poids conséquente à la chimiothérapie dont certaines femmes font l’expérience. Pourtant, de nombreuses femmes peuvent ressentir de l’inconfort en pratiquant des activités sportives à impacts répétés telles que la course, qui peuvent en outre être risquées en cas de chute. 

Faire de la natation après une chirurgie mammaire Amoena Maillots de bain

Les exercices de natation et ceux pratiqués dans l’eau peuvent en revanche vous aider à faire du sport pour brûler des calories en douceur et en toute sécurité. À l’inverse du tennis ou d’autres sports de compétition, vous pouvez nager seule, à votre rythme, et vous arrêter quand vous êtes fatiguée.

Voici 5 conseils pour faire de la natation après une chirurgie mammaire :

  • Ne pratiquez pas une nage pendant plus de 20 minutes. La nage du petit chien est idéale pour maintenir en forme le haut du corps. La brasse est une option relaxante qui aide à tonifier et étirer les muscles des jambes. Le dos crawlé aide à renforcer les muscles du dos. La nage indienne peut être indiquée après une mastectomie latérale (en faisant travailler le bras opposé). La nage papillon est fortement découragée car elle est éprouvante et nécessite de courber le dos.
  • Échauffez-vous et étirez-vous toujours pour revenir à une température normale. Cinq minutes de chaque. Vous pouvez le faire à l’intérieur et à l’extérieur de la piscine. Vous pouvez vous asseoir au bord de la piscine et faire des battements de jambe ou étirer les muscles de vos mollets. Dans la piscine, vous pouvez marcher lentement ou courir pour que votre corps s’ajuste à l’eau. Évitez de trop vous étirer à l’endroit où la chirurgie a été faite.
  • Évitez la surchauffe. Votre corps a subi des changements et peut donc moins bien s’adapter à la chaleur. Soyez donc prudente. Si vous vivez dans un pays au climat chaud et nagez en extérieur, nagez tôt le matin ou en fin d’après-midi pour éviter la partie la plus chaude de la journée. Assurez-vous de boire de l’eau avant et après votre séance de natation.
  • N’en faites pas trop. Si vous vous sentez fatiguée, arrêtez. Vous devez être relaxée, pas affaiblie. Ce n’est pas le moment d’augmenter votre rythme cardiaque.
  • Avant de commencer votre séance ou n’importe quel programme sportif, consultez toujours votre médecin. Si vous n’êtes pas une nageuse, ne commencez pas par 50 longueurs de brasse. Faites plutôt des exercices de faible intensité dans l’eau, comme des cercles avec les bras et des pompes contre le mur, vous en retirerez des bienfaits similaires.

 

Quel maillot de bain puis-je porter ?

Votre maillot de bain doit vous permettre de maintenir votre prothèse en toute sécurité si vous en portez une. Si vous avez subi une chirurgie reconstructrice, votre maillot de bain devrait toujours vous aller et maintenir votre poitrine pendant que vous nagez. 

Si vous portez des prothèses mammaires, il existe de nombreuses options de maillots de bain à poches à votre disposition qui sont aussi jolies que celles auxquelles vous êtes habituée. Ces maillots peuvent contenir une prothèse mammaire en silicone normale ou même mieux, une forme spécialement conçue pour la natation, comme Aqua Wave

Benefits of Swimming After Breast Surgery Amoena mastectomy swim breast form aqua wave

Le chlore et l’eau salée n’abîmeront pas votre prothèse mammaire mais assurez-vous de la rincer (ainsi que votre maillot de bain) à l’eau claire après avoir nagé.  Si vous ne la rincez pas, le chlore et le sel décomposeront la silicone

Qu’en est-il du jacuzzi, du sauna ou du hammam ? 

De nombreuses femmes nous demandent si elles peuvent aller dans un jacuzzi et un sauna avec leur prothèse mammaire. Voici nos recommandations : 

  • La température sûre la plus élevée pour une prothèse mammaire en silicone est de 60 °C. Assurez-vous de connaître la température de l’eau avant d’utiliser un jacuzzi ou un sauna.
  • La température type d’un hammam est d’environ 50 °C, ce qui est acceptable pour une prothèse mammaire, y compris l’Aqua Wave.
  • Évitez les bains au soufre. Votre prothèse mammaire absorbera l’odeur et la couleur. 
  • Le modèle Aqua Wave est hautement recommandé pour la natation et le spa.
À lire
Nous vous conseillons...