Skip to main content

Soutiens-gorge avec poches - Un design pensé pour vous

 

Nous voulons que vous puissiez vous sentir sexy dans votre lingerie. Nos soutiens-gorge avec poches sont non seulement dessinés pour être beaux mais aussi conçus avec des caractéristiques spécifiques telles que les armatures qui ne blessent pas ou des matières rafraîchissantes ou régulant la température pour le confort au quotidien.


Bretelles
Problèmes de tensions dorsales ou cervicales, de sillon sur l’épaule, lymphoedème ? Préférez un modèle à bretelles larges et molletonnées pour répartir le poids de la prothèse et soulager votre épaule. Envie de bretelles fines avec votre prothèse Amoena Contact ? Le poids de la prothèse auto-adhérente alors supporté par le buste, une bretelle fine est tout à fait envisageable. De nombreux modèles vous sont proposés… 

Poches
Sauf si précisé, tous nos modèles de soutiens-gorge Amoena sont munis de poches creuses discrètes. Une fois glissée dans la poche, votre prothèse non solidaire du corps est parfaitement maintenue en place. Elle ne glisse pas, est totalement invisible et vous assure sécurité et sérénité. Réalisée dans un tissu très fin, conçue pour se mouler parfaitement dans le bonnet, la poche vous offre de multiples options. Vous pouvez porter au choix une prothèse glissée dans la poche ou une prothèse Amoena Contact auto-adhérente.

Bonnets
Les bonnets sont conçus pour suivre la forme de la prothèse et assurer un maintien parfait de la prothèse. L’entregorge est donc plus haute. Une bordure élastique sur le haut du décolleté complète le maintien. Votre prothèse reste contre votre buste, et même en vous baissant, personne ne remarque rien.

Bande sous poitrine
Assure maintien et stabilité. Votre prothèse reste bien en place.

Agrafage
Selon les tailles, de 1 à 4 hauteurs d’agrafage, pour assurer le maintien nécessaire.

Armatures 
La collection Amoena propose des soutiens-gorge avec et sans armatures. Vous pouvez choisir selon ce que vous aimez et recherchez. Nos armatures Flex-Comfort sont spécificiquement conçues pour suivre les courbes de votre prothèse, assurer le maintien nécessaire sans gêner la cicatrice ou abîmer la prothèse. Une armature donne une stabliité complémentaire et réduit la pression sur l'épaule. 


Trois étapes pour une application parfaite

Savoir si un soutien-gorge convient parfaitement demande un peu de temps et du savoir-faire. Le sein évolue constamment. Les mesures doivent être prises tous les 6 mois. La durée de vie d'un soutien-gorge dépend de la fréquence avec laquelle il est porté et lavé. Il est nécessaire de le remplacer tous les neuf à douze mois.

  • Etape 1 Assurez-vous que le dos du soutien-gorge est bien à l’horizontal. Agrafer le soutien-gorge de la façon la plus détendue de manière à vous laisser matière à ajuster lorsque la bande sous-poitrine devient plus lâche. L’arrière doit être bien ajusté au corps de façon à soulever les seins. Le dos ne doit pas être plus haut que les armatus. 

  • Etape 2 Si les bretelles creusent un sillon, c’est vraisemblablement parce que la bande sous poitrine est trop grande et ne procure pas un soutien suffisant. Ajuster les bretelles pour qu’elles restent bien en place et vérifier qu’elles ne glissent pas sur les épaules. Ne pas trop les serrer car elles n’assurent que 10% du maintien.

  • Etape 3 Vérifier l’entregorge. La partie reliant les deux bonnets du soutien-gorge doit être en contact avec le sternum et être bien ajustée. S’il reste un vide, c’est que la taille n’est pas correcte.

À lire
Nous vous conseillons...