Skip to main content

La symétrie après une lumpectomie

Lumpectomy, Bras and Inserts: What You Should Know

Vous en avez probablement vu dans les rayons lingerie des grands magasins, parmi les accessoires. On les appelle parfois rembourrage pour soutien-gorge, coussinets, coques en gel, réhausseurs de poitrine, push-ups ou compléments mammaires. Mais à quoi ces accessoires servent-ils exactement ?

S’ils sont à la disposition de toute femme désirant donner du volume à son décolleté, ces accessoires pour la poitrine sont vraiment nécessaires, et dans certains cas remboursés par la mutuelle, après un cancer du sein.

Comprendre la lumpectomie

La lumpectomie constitue plus de la moitié des opérations liées au cancer du sein réalisées chaque année. Si vous avez eu un cancer du sein détecté à un stade précoce, il y a de fortes chances que vous ayez subi ou subirez une chirurgie conservatrice, également appelée lumpectomie. Cette opération permet de retirer la tumeur cancéreuse ainsi qu’une partie du tissu mammaire autour. Elle est généralement associée à une radiothérapie et son objectif est de préserver autant de tissu mammaire que possible.

La lumpectomie ne s’applique pas à toutes les femmes à qui l’on a diagnostiqué un cancer du sein. Votre médecin tiendra compte de ce qui suit, ainsi que d’autres facteurs :

  • Avez-vous plus d’une tumeur primaire ? 
  • Quelle est la taille de la tumeur par rapport à la poitrine ?
  • Où la tumeur est-elle située ? (Certains emplacements produiront de meilleurs résultats cosmétiques que d’autres.)
  • Êtes-vous enceinte ? (Si c’est le cas, vous ne pouvez pas subir de radiothérapie.)
  • Avez-vous déjà subi une radiothérapie de la poitrine ?

Si aucune des réponses ci-dessus ne s’applique à vous, votre médecin/chirurgien évoquera sans doute la possibilité de faire une lumpectomie plutôt qu’une mastectomie. La lumpectomie est une option à envisager pour les raisons suivantes :

  1. Une lumpectomie est généralement une procédure plus brève assortie d’un temps de récupération plus court.
  2. Le taux de récidive peut être réduit dans certains cas.
  3. Chez certaines femmes, subir une lumpectomie peut entraîner une perte minimale des sensations dans la poitrine.
  4. Une lumpectomie vous permet de conserver la majeure partie de votre poitrine naturelle.

Équilibrer les imperfections

Balance partial shapers

Une lumpectomie peut entraîner une asymétrie, pouvant n’être visible qu’une fois que la partie opérée n’est plus gonflée. Il peut s’agir de la conséquence de la quantité de tissu qu’il a été nécessaire de prélever ou simplement de l’effet que la radiothérapie a eu sur la peau ou sur le tissu mammaire à proximité de la tumeur.

Si cette asymétrie est dérangeante au point que vos vêtements ne peuvent plus être ajustés confortablement, un complément mammaire partiel peut s’avérer nécessaire.  Ces compléments viennent à la rescousse !

Les compléments mammaires Balance sont spécifiquement conçus pour remplir, couvrir et dissimuler quasiment toute asymétrie mammaire découlant d’une opération ou d’une irradiation. Ils peuvent également équilibrer les poitrines qui présentent une asymétrie naturelle. Nos compléments sont conçus dans une grande variété de formes, de tailles et d’épaisseurs pour être adaptés à votre corps et répondre à vos besoins uniques. Ils peuvent être portés à même la peau en version adhérente comme nos compléments mammaires Balance Contact, ou portés à l’intérieur du bonnet de votre soutien-gorge.  

Consultez davantage d’informations sur les compléments mammaires Amoena Balance ici.

Prise en charge des compléments mammaires partiels

La prise en charge des compléments mammaires se fait, depuis le 1er mai 2016, en fonction de l’existence ou non de symptômes courants dans le cancer du sein. Il appartient au médecin prescripteur de cerner si la patiente présente un de ces symptômes en utilisant le formulaire de prescription spécifique aux prothèses et compléments mammaires.

Si l’un des symptômes est présent, la prise en charge se fait sur la base d’un complément mammaire technique – Prix limite de vente 240,00€ - Remboursement 240,00€. Pour un tarif LPPR à 100%, il n’y a donc pas de reste à charge. 

Si aucun symptôme n’est présent, deux solutions s’offrent à vous :

  • Prise en charge d’un complément mammaire standard – Prix limite de vente 180,00€ - Remboursement 180,00€
  • Vous estimez qu’un complément mammaire technique correspond mieux à vos aspirations et attentes en terme de confort et de qualité de vie ? Vous avez la liberté de choisir cette option. Dans ce cas, le prix limite de vente sera de 240,00€ remboursé 180,00€, soit un reste à charge de 60,00€ qui peut être couvert par la mutuelle selon contrat.

Demandez à votre applicatrice de vous aider à trouver la solution adaptée à vos besoins. Un complément mammaire partiel peut vous offrir la silhouette harmonieuse que vous souhaitez voir dans votre miroir et vous donner confiance en votre corps chaque jour. 

 

Resources: Inca et Institut de Veille Sanitaire.

À lire
Nous vous conseillons...